My-Van Dam
Montréal
Canada
gracieuseté de l'artiste
CENTRE DE COMMERCE MONDIAL DE MONTRÉAL
747 Rue du Square-Victoria, Montréal, QC H2Y 3Y9

Biographie

My-Van Dam est une artiste multidisciplinaire basée à Tiohtiá:ke/Montréal. Elle est aussi coordonnatrice à la programmation régulière et à la technique à La Centrale galerie Powerhouse et est diplômée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en arts visuels et médiatiques. Dam est aussi membre fondatrice du collectif CODE BLANC au côté de l’artiste Stanley Février et Maryam Izadifard. Un collectif qui se penche sur la place des artistes racisé.e.s dans les institutions culturelles au Québec et au Canada. My-Van Dam a participé à plusieurs expositions collectives, notamment à la galerie Patrick Mikhail, à la Place-des-Arts de Montréal, au Musée d’art Actuel/Département des invisibles (MAADI) , au festival Cuisine ta Ville organisée par l’Art Passe à L’Action (ATSA) et à la galerie ArtHelix localisée à New York.

Démarche et œuvres exposées

Dans sa pratique artistique, My-Van Dam s’intéresse à la transmission des traumatismes intergénérationnels, à la mémoire, à la vulnérabilité, à la résilience et au processus de guérison. Elle s’intéresse particulièrement aux conséquences des événements traumatiques sur notre mémoire collective et individuelle ainsi qu’à l’impact des traumatismes sur notre bien-être physique et psychologique, nos relations interpersonnelles et notre identité. Son processus créatif est une réflexion basée sur la matérialisation d’états psychologiques et d’enjeux identitaires résultant de cette confrontation intérieure motivée par des héritages psychologiques. Dam explore la matérialité à travers une variété de médiums et de techniques allant de la peinture, la photographie, l’installation, la sculpture et la vidéo. En outre, elle interpelle le public sur ses propres conditions afin de l’amener à s’interroger et à réfléchir sur ces questions pour faire appel au courage et à la paix intérieure.

We are all essential / Nous sommes tous.tes essentiels.elles (2021)

Le projet We are all essential (Nous sommes tous.tes essentiel.le.s) est de rassembler des témoignages de professionnel.le.s de la santé, de survivant.e.s de la Covid19 et de membres de familles endeuillées, mais, aussi, de militant.e.s qui militent pour la justice sociale. La crise sanitaire a mis en évidence notre besoin d’entraide et de connexion ainsi qu’à notre interdépendance à l’un et l’autre. Effectivement, elle a remis en question ce que nous définissons comme essentiel et a permis de questionner la notion de collectivité et d’entraide au sein de notre système. Pour ce projet, le public est invité à écrire un mot, une phrase, un texte, et/ou un poème qui illustre leurs états émotionnels et leurs réflexions sur ces thèmes. Les personnes sont, par la suite, invitées à accrocher leur écrit à l’installation et, par ce geste, activeront l’œuvre par leur participation. Par le rassemblement de ces témoignages, l’artiste souhaite créer une mémoire collective en mettant en commun des mémoires individuelles liées aux événements de la pandémie. Ainsi, son intention est de mettre en lumière la nécessité et l’urgence de repenser notre structure afin de renforcer l’idée de collectivité et d’inclusivité en mettant de l’avant l’histoire de ces personnes.

Œuvres par l’artiste

Infolettre Art Souterrain

Soyez informé.es de toutes les annonces du Festival Art Souterrain 2022 ! Inscrivez-vous à l'infolettre.

Vous vous êtes inscrits avec succès!