Rojin Shafiei
Richmond Hill
Canada
Rojin Shafiei
ÉDIFICE JACQUES PARIZEAU
1001 Pl. Jean-Paul-Riopelle, Montréal, QC H2Z 1H5

Biographie

Rojin Shafiei est une artiste/cinéaste interdisciplinaire originaire d’Iran. Shafiei a reçu son BFA en Intermedia de l’Université Concordia en 2017 et est actuellement candidate à la maîtrise en production cinématographique à l’Université York. Son travail a été projeté internationalement dans divers festivals tels que les Rendez-Vous du Cinéma Québécois (Canada), le Festival International de Vidéo de Casablanca (Maroc), le Limited Access Video Festival (Iran) et Instant Vidéo Numériques et Poétiques (France). En 2019, elle a été candidate au prix d’art paysager de Venise à Trévise (Italie), et a remporté le grand prix de la section Startupfest/Artupfest en juillet 2018 pour sa pièce « J’attends le temps. »

Démarche et œuvres exposées

Dans l’œuvre de Shafiei, en tant qu’immigrante iranienne établie au Canada, l’art est un véhicule pour la traduction de messages culturels et la présentation de diverses subjectivités féminines. Ces thèmes se manifestent à travers un style documentaire littéral et sous forme de symboles dans différents médiums. Particulièrement inspirée par l’observation des routines des individus et des villes, sa pratique s’appuie fortement sur la recherche et l’exploration culturelle. De même, ses réactions face à la vie quotidienne et aux questions socio-politiques, de même que ses expériences personnelles en tant que femme, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord, l’incitent à découvrir de nouvelles façons de travailler avec des images en mouvement, des photographies, des performances, des sons, des textes et des installations.

My grandma, my Mom and I (2019)

Inspirée par la performance Transfer Drawing in 70s de Dennis Oppenheim* – interaction entre l’artiste et sa progéniture par le biais d’un mouvement kinesthésique de dessin sur chaque corps, Shafiei a créé une performance avec sa mère et sa grand-mère qui avaient attendu longtemps en Iran pour retrouver sa famille au Canada. Après avoir demandé à sa grand-mère de décrire la vie en un mot, Shafiei a deviné le mot et l’a réécrit sur le front de sa grand-mère. Cette action a été réalisée à tour de rôle entre ces trois femmes. Comme on peut le voir sur les photographies, le résultat de la performance est présenté en trois mots : صبر (patience), حرکت (mouvement) et تلاش (effort) écrits en persan, ajoutant une symbolique de partage d’expérience, d’émotions et d’héritage.

Œuvres par l’artiste

Infolettre Art Souterrain

Soyez informé.es de toutes les annonces du Festival Art Souterrain 2022 ! Inscrivez-vous à l'infolettre.

Vous vous êtes inscrits avec succès!