MeyerMétivier DesignHaus
Montréal
Canada
gracieuseté des artistes
CENTRE DE COMMERCE MONDIAL DE MONTRÉAL
747 Rue du Square-Victoria, Montréal, QC H2Y 3Y9

Biographie

Le duo d’artistes MeyerMétivier DesignHaus s’est formé lors d’un piquetage dur devant les portes de leur université en 2016. Le duo est composé des artistes Lieven Meyer et Charles-Antoine Blais Métivier, ces derniers détiennent tous deux une maîtrise de l’Université du Québec à Montréal. Individuellement, leurs créations ont été présentées à travers le Canada, l’Allemagne, l’Italie, la Russie et la France.

Démarche et œuvres exposées

MeyerMétivier DesignHaus s’intéresse à l’esthétique de la marchandisation et au kitsch. Leurs emprunts au design industriel de produits sériels bon marché leur permettent d’explorer les enjeux liés à la sculpture sociale dans un contexte de production de masse. Par le détournement des stratégies du marketing, MMDH remet aussi en question l’ampleur des moyens nécessaires pour aborder les causes sociopolitiques ou culturelles qu’ils sont invités à commenter. En effet, au cœur de leur production, les principes de la récupération, de la revalorisation, et du DIY trahissent toujours leurs intentions marchandes.

Mode de survie (2020-2021)

La crise du logement qui sévit depuis l’été 2020 a forcé des centaines des citoyens à vivre comme des nomades le long des autoroutes. Cette situation a inspiré le collectif de sculpteurs MeyerMétivier DesignHaus à créer une collection de vêtements d’extérieur faite à partir des images promotionnelles sur les chantiers de condos de luxe. Alors que le problème du logement ne fait que s’aggraver depuis des années, la vue de ces images promotionnelles oniriques au centre-ville de Montréal est devenue offensante parce qu’elles font la promotion d’un mode de vie en vogue qui ne colle pas avec la réalité économique de la population montréalaise. Plutôt que de vandaliser les images par le graffiti, les artistes ont préféré faire disparaître le visuel qui entoure les chantiers de construction afin d’attaquer le prestige et le rêve vendu par ces promoteurs. Réalisant la qualité exceptionnelle du matériel publicitaire qu’ils volaient des chantiers, MMDH entreprirent le développement de vêtements et d’accessoires d’extérieur qui mettaient à profit les attributs des images subtilisées. Découpées, pliées et recomposées en patrons de couture, les toiles de plastiques délaissent leur surface bidimensionnelle, et les qualités physiques des matériaux s’expriment sous la forme de vêtements et d’accessoires qui adressent les besoins directs de cette nouvelle population de nomades urbains.

Œuvres par l’artiste

Infolettre Art Souterrain

Soyez informé.es de toutes les annonces du Festival Art Souterrain 2022 ! Inscrivez-vous à l'infolettre.

Vous vous êtes inscrits avec succès!